Quand t’es une grosse feignasse du sommeil

Je suis une grosse feignasse by night. Ca a toujours été. Je peux dormir 10H par nuit sans problème.

Et encore… J’ai changé, mon Petit Lecteur ! Je peux tolérer 6H par nuit désormais. 7-8H au quotidien même. Une vraie teufeuse ! Avant… dans ma jeunesse d’avant mouflets, je veux dire, c’était pire.

je dors dans un nuage - l'inspirée du bocal.jpg

Je dors, j’aime dormir, je passe presque la moitié de ma vie au lit… et alors ?!

Et dans ma jeunesse de vraie jeune encore pire du pire ! Tu sais les ados qui se couchent à 2H du mat’, passant la soirée devant des séries ou sur le net, pour se lever le lendemain et s’instuire ? Et bah ca… Tu vois, Petit Lecteur, jamais tu m’aurais vu faire une telle bêtise ! Nan, moi, j’étais au lit à 21H et je peux te dire que je faisais pas d’histoire pour aller me pieuter ! J’y allais de bon cœur. Mon frangin, 4 ans de moins, se couchait plus tard, et ma mère devait être derrière ses fesses pour qu’il daigne songer à éventuellement, un de ces 4, dormir.

Quand j’ai quitté le toit de ma génitrice pour m’installer avec le Mâle Grincheux, pas mieux. Je me levais vers 7-8H pour aller à la fac, mais j’étais généralement au lit vers 21H-22H. Le film du soir ? Connais pas ! Ou si… la moitié. Pas pratique, j’en conviens. J’aimais pas particulièrement dormir, c’était comme ca, je ne me posais pas de questions. Je dormais, point. Je me trouvais pas particulièrement feignasse non plus, c’était mon rythme. Je ne comprenais pas les gens qui se couchaient tard. Te rends tu compte, Petit Lecteur ? Y’avait des gens de mon âge, des petits voyous sans aucun doute, qui allaient en boite, rentraient à 4H du mat, et se pointaient en cours le matin, comme ca… Mais quelle est donc cette drôle d’espèce d’homo-sapiens-sapiens-guedin ?

tumblr_inline_n0gn7hu7gg1sohk3w

Alors ca, ce sont des homo-sapiens-sapiens-guedin.

Je ne partageais pas grand chose avec cette population. Tu comprends que, les rares fois où je me suis rendue chez des amis le soir en pleine semaine (la ouf !), vers 22H je piquais du nez et mon max du max… Mon 4H du mat’ personnel, si tu préfères, c’était 23H. 23H étant l’heure où mon précieux postérieur ensommeillé se trouvait sous la couette en pilou-pilou. Pas folle oh.

Pis j’ai pondu Princesse Casse-Bonbon. Wouah la vache ! Tsunami bonjour ! Cet être humain n’a jamais aussi bien porté son nom que durant les premiers mois de sa vie. Bon alors tu imagines la feignasse dormant 10H sur 24… passer à 3H sur 24. Le tout en 3 fois. Sinon c’est pas drôle.

tumblr_n4mw3anfks1ts6jk3o1_500

Un jour fût Princesse Casse-Bonbon dans ma vie. Plouf.

Gnagnagna ben quoi, tu croyais quoi ? Qu’un bébé ca dormait 12H par nuit dès qu’il a trouvé la sortie de ton vagin ? Non je dis pas ca. Mais disons que… je pensais que dormir 3-4H d’affilé me semblait être une chose relativement commune pour ces petites choses. Que les bébés dormaient – mangeaient – dormaient – mangeaient.

J’avais oublié des étapes propres à Princesse Casse-Bonbon : dormir un tout petit peu – hurler beaucoup – téter souvent. Princesse Casse-Bonbon aimait beaucoup s’exprimer. Genre beaucoup. Genre 3H d’affilé. Genre plusieurs fois par jour. Genre 12/24H certaines bonnes journées. Elle aurait pu facilement aller en boite à 1 mois de vie : même pas peur !

babycrying

Pour sa défense, ma pauvre princesse avait, ce qu’on nomme dans le jargon des parents blasés des hurlements, un RGO. Des reflux. Qui brulaient son petit oesophage fragile. Et si tu mets un être humain qui souffre de reflux en position allongée : c’est pire. Alors allongée : t’oublies ! Mais bon, je savais pas, en tant que génitrice débutante éleveuse de mini-princesse.

Alors me voilà avec 3H de sommeil en 3 fois, en train de péter les plombs pour rien, de pleurer, crier, regretter… ca a duré quelques temps. Petit à petit, grâce au traitement médicamenteux, un gentil médecin m’ayant prise au sérieux, Princesse Casse-Bonbon a dormit un peu plus, puis un peu plus… Elle a vraiment fait des nuits complètes vers 9 mois.

Mais si ca peut ne pas te rassurer, ce n’est pas une fan de sommeil (contrairement à moi), encore à 6 ans, les couchers ne sont pas simples, et elle ne connait pas les grasses mat’. Tu la couches tard parce que t’es invitée, elle se lève tôt comme d’hab. Elle aime la vie et veut pas perdre de temps à dormir, comprends-tu donc, Petit Lecteur ?

Comme je suis joueuse, Petit Lecteur, sa petite soeur est arrivée 2 ans plus tard. Mademoiselle Patate. Qui porte bien son nom aussi puisqu’en parfaite Patate, la demoiselle était plutôt intéressée par la bouffe et le sommeil (comme moi). Alors certes… elle tétait pas mal, ou disons comme un bébé allaité relativement normal : toutes les 2H grand max, jusqu’à 10 mois. Mais entre 2… tu ne l’entendais pas, elle roupillait tranquillement, seul le besoin de remplir son petit bidon la faisait gigoter. Alors oui, je ne dormais que par tranche de 2H, mais ca pouvait durer 12H sans problème. Pis tu comprends que, comme chui une feignasse, j’allais pas me faire chier à me lever 50 fois par nuit… Mademoiselle Patate était dans mon lit, moi les miches à l’air et roule ma poule ! Bon elle faisait caca la nuit, quelle idée, fallait donc la changer, tout ca, ppffff… Mademoiselle Patate a fait ses nuits vers 10 mois.

44gv52

Ca c’est moi, quand Mademoiselle Patate avait 5 mois… Nan j’déconne : j’ai pas de pare-choc, t’as oublié ???

Donc, depuis 3 ans environ, je re-dors, par période. Oui parce que tu sais, quand t’as des mouflets, Petit Lecteur, c’est pas un truc définitif les nuits complètes. Ben nan, y’a les cauchemards, les « j’ai soif » – « j’ai faim » – « j’ai envie de faire pipi » – « j’ai envie de faire caca » – « j’ai plus envie de dormir » – « j’ai perdu mon doudou » – « y’a une bête dans mon lit » – « encore un câlin » – « j’ai oublié de te dire que Julien il m’a dit que blablabla… »… Bref, à 4 et 6 ans, on se lève encore régulièrement la nuit, et ca nous dérange pas plus que ca, on fait même plus attention, on est rôdé !

princesse casse bonbon ne dort pas - l'inspirée du bocal b.jpg

Princesse Casse-Bonbon, toujours pleine d’inspiration. Surtout la nuit.

Mais comme j’ai évolué, que je suis grande et forte… Et que j’ai connu des périodes de disette de sommeil, maintenant je regarde des films le soir ! Ou je travaille, ce qui est plus souvent le cas.

Oulala… Fofolle la fille ! Hé ouais, mon coco ! Je profite de la life, je me couche tard (enfin… 23H- minuit hein), je me lève tôt pas trop tard. Et parfois je me couche tôt. Je « récupère » en faisant une bonne grosse nuit de 10H. Il m’arrive même de faire la sieste (bon… 3H en moyenne, autant te dire que ca te bouffe ton apres midi !). Je ne comprends toujours pas comment on peut tenir avec 4H de sommeil. Vraiment. Enfin 1 fois de temps en temps, quand on a 16 ans… Admettons. Mais tout le temps ?

Enferme moi dans un asile, parce que tu peux être sur que je deviendrais barge ! On est tous foutu différemment et ca me sidère autant que ca m’émerveille !

Et toi Petit Lecteur, t’es plutôt teufeur ou plutôt marmotte – comme moi ?

Publicités

4 réflexions sur “Quand t’es une grosse feignasse du sommeil

  1. Hamadryade dit :

    Avec mon ex-travail et ma Crevette, j’ai vite laissé tomber les nuits de dix ou douze heures. Je suis plus à six-sept heures par nuits quelle que soit l’heure où je me couche.
    Par contre chez moi c’est sieste quasi obligatoire

    J'aime

  2. félie et ses monstres gentils dit :

    haha j’adore !!
    alors moi je suis une marmotte qui aurait besoin de 10 heures mais version couche tard !!!! bouuuuuu
    J’ai franchement du mal à me coucher avant 1 heure du mat.
    Oui, je suis cette mère qui est méga efficace le soir, pour bosser, bloguer, faire le ménage, le repassage, je vis la nuit, j’adore profiter quand mes monstres dorment 😉
    Et par chance, non seulement mes 5 loulous ont fait leurs nuits très tôt, mais surtout c’est chéri qui gérait (bon ok que la moitié de la nuit où je dormais pas)
    Mais le bémol, c’est que non, je dors pas jusqu’à 10h du matin. A 7 heures c’est tout le monde debout, même moi.
    Alors je rattrape ce manque quand je peux, souvent le samedi matin ou dimanche matin, quand l’homme me laisse dormir (lui déteste les grasses mat et ca m’arrange bien 😉 )

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s