La femme et sa charge mentale, en 2017, on en est où ?

Avez-vous vu les dessins d’Emma sur la charge mentale des femmes ? C’est intitulé « fallait demander ».

fallait-demander_001

Si oui, vous savez immédiatement de quoi je parle. Si non, je vais vous l’expliquer, tout en partageant des extraits de sa BD sur le sujet.

Comme vous le savez probablement tous, même si les mentalités évoluent, les femmes s’occupent globalement plus des tâches ménagères et des enfants que les hommes. Ne hurlez pas. J’ai dit globalement. Statistiquement. Bien sûr, chez certains couples, il y a l’égalité, voire l’inversement des rôles. Ca existe. Mais ce n’est pas la norme. Personnellement, et là, je ne parle pas de généralité mais de faits : je ne connais AUCUN couple où il y a parité. La femme fait son « boulot » de femme, partout où je regarde. Que ce soit dans ma famille, mes amis, mes anciens collègues, mes connaissances…

fallait-demander_016

La charge mentale n’est pas le fait de faire, au sens propre. Nous faisons certes, mais en amont… nous pensons à ce que nous devons faire. Et ca, c’est encore un boulot à part entière, que les femmes supportent (STATISTIQUEMENT j’ai dit !).

fallait-demander_010

fallait-demander_011

fallait-demander_012

C’est un boulot de patron, de superviseur. On peut certes critiquer les patrons, c’est à la mode en ce moment… N’empêche, à part dans les toutes petites entreprises (ou chez les gentilles créatrices qui bossent chez elles) ou l’on gère tout de A à Z, le patron a un rôle de penseur. Il ne peut pas tout faire, il ne peut pas tout gérer, il ne peut pas tout maîtriser, il délègue à ses salariés.

En tant qu’auo-entrepreneur, je le réalise que trop bien ! Les 35H sont bien loin, je travaille plutôt le double, car tout gérer, seule, c’est prenant, TRES prenant. Je ne compte pas les heures où ma charge mentale professionnelle me réveille la nuit… !

Et ma charge mentale de femme, alors ?

Dans les ménages, la femme est à la fois le patron et  le salarié. Elle a généralement un co-salarié (espérons-le !), mais pas de co-patron… Pourtant, ce n’est pas son travail, sauf que ces tâches sont vues comme normales, naturelles. Mais pas du tout reconnues.

Lorsqu’une femme se plaint (ô malheur), qu’elle en a raz le bol, on lui reproche alors de ne pas avoir fait appel à de l’aide plus tôt : « mais pourquoi tu ne me l’as pas dit ? Je l’aurais fait ! Si tu me dis pas, je peux pas deviner ! »

fallait-demander_022

Non mais, attendez… demander de l’aide, pourquoi ? Pour s’occuper du repas de la famille ? De ranger le linge de la famille ? De nettoyer la maison de la famille ? Pourquoi devrait-elle appeler au secours, alors que c’est ELLE qui aide la famille ? Et le reste de la famille, là dedans… ?

fallait-demander_023

Je retourne la question : pourquoi est ce que les autres membres de la famille estiment normal qu’elle fasse tout ? Pourquoi est ce que les autres membres de la famille n’aident pas  / ou peu / ou moins au fonctionnement du foyer ? Pourquoi  devraient ils attendre qu’on leur demande leur aide… alors qu’il est NORMAL qu’ils en fassent autant que la femme ?

Je suis une femme. Je ne suis pas soumise. J’ai hérité de féminisme de par ma génitrice (merci Maman). Je dis ce que je pense à mon Homme. Il aide aux tâches ménagères et s’occupe autant des enfants que moi.

Euh attendez une minute… il aide aux tâches ménagères ? Il aide… ? Merde.

 

Je réfléchis. Est-on égaux ? Fait-on les choses à parts égales ? La charge mentale nous incombe-t-elle à égalité ? La question est réglée en approximativement 5 secondes : non.

fallait-demander_028

Dans les faits, quand je compare (dans MA vie A MOI qui n’est pas la vôtre, ni celle de la plupart des gens), je n’ai pas à me plaindre. Lorsque je discute avec d’autres femmes, avec d’autres mères, je fais généralement parties de celles « qui ont de la chance ». Et je me sens fière de mon Mâle Grincheux.

On me dit, le regard émerveillé :

  • Ton Homme se lève la nuit ?!
  • Ton Homme sait changer des couches et préparer des biberons ?!
  • Ton Homme passe l’aspirateur ?!
  • Ton Homme sait comment fonctionne le lave-linge et étend des machines ?!
  • Ton Homme fait les devoirs avec votre fille ?!
  • Ton Homme emmène vos enfants faire des activités ou se promener sans que tu sois là, et avec plaisir en plus ?!
  • Ton Homme fait un potager ?!
  • Ton Homme sait faire cuire des steaks hachés et des pâtes ?!
  • Ton Homme peut garder vos enfants pendant 2 jours, alors que tu es absente ?!
  • Ton Homme lit des histoires et jouent avec les enfants ?
  • Ton Homme sait les doucher et les mettre en pyjama ?
  • Ton Homme a fait les impôts pour la première fois de sa vie à 31 ans, sans ton aide ?! (clin d’œil !)
  • Et en plus ton Homme travaille à temps plein ?!

Wooouuuaaaah, quel Super Mâle Parfait ! La chaaaannnnnce ! Mais tu l’as trouvé où ? Comment t’as fait pour l’éduquer comme ca ? Tu le payes en levrette combien de fois par semaine ? (Oui logique, il devrait avoir une contre-partie, avec tout ce qu’il fait, le pauvre !)

Le hic – car oui il y a un hic – c’est que personne ne me dit, le regard émerveillé, à moi :

  • Tu te lèves la nuit ?!
  • Tu sais changer des couches et préparer des biberons ?!
  • Tu sais passer l’aspirateur ?! Et la serpillère ?! Et tu fais les vitres ?! Mais aussi les poussières sur les meubles ?! Et tu laves le micro-ondes et la plaque de cuisson plusieurs fois par semaine ?! Ainsi que l’évier, le lavabo, et la baignoire ?!
  • Tu sais comment fonctionne TOUS les appareils électro-ménagers de votre maison ?!
  • Tu fais les devoirs avec ta fille ?!
  • Tu emmènes vos enfants faire des activités et se promener, sans ton Homme ?!
  • Tu fais la cuisine 90% du temps ?! Et des gouters ?! Et des desserts ?! Et les repas de famille pour 20 personnes ?!
  • Tu fais toujours les courses seule en réfléchissant aux menus et en regardant ce qu’il manque ?!
  • Tu gardes tes enfants pendant que ton Homme est au sport / au travail / en vadrouille ?!
  • Tu lis des histoires à tes enfants et réfléchis depuis toujours à l’éducation que tu veux leur donne, en consultant ton Homme pour avoir son avis ?!
  • Tu leur achètes des vêtements, les trie par taille dans les cartons quand c’est trop petit, changes leur garde-robe au gré des saisons, ranges tous leurs habits dans l’armoire, leur choisis des tenues chaque jour et lave les culottes à la main quand tu n’as pas eu le temps de faire de machine ?!
  • Tu t’occupes seule de toute la paperasse, de la sécu à la CAF, aux papiers de la maison et des impôts depuis que vous vivez ensemble ?! Ah pardon, pas les impôts de 2017, oups !
  • Tu es parent d’élève ?!
  • Tu t’occupes de la déco et du mobilier ?!
  • Tu organises les vacances / les sorties / les weekends en cherchant des locations ou des bons plans ?!
  • Tu passes 2H en cuisine pour préparer des petits plats, mais tes filles s’extasient sur le poisson pané – haricots verts de leur Papa ?
  • Tu t’es toujours occupée de trouver des logements lorsque vous déménagiez ?! De téléphoner, visiter, donner votre préavis, contacter les organismes, ouvrir / fermer des compteurs ?!
  • Tu t’occupes des visites médicales des enfants dans 80% des cas ?! C’est toi qui courais de médecin en médecin quand votre fille de quelques semaines hurlait jour et nuit pour trouver une solution ?!
  • Tu as cherché et pris contact avec des Nounous pour les rencontrer et les choisir ?! Tu as fait ses fiches de paies et déclarations URSAFF pendant 4 ans toute seule ?!
  • Tu as pris des journées au boulot pour visiter la future école ou accompagner aux sorties scolaires ?!
  • Tu donnes ton avis sur toutes les questions de ton Homme qui, jusqu’à récemment, n’était pas capable d’acheter un t-shirt ou un caleçon sans te demander ton autorisation ?!
  • Et pourtant tu bosses 60H par semaine ?!

Ouais, il y a comme un gros hic là, non ? Elle est où mon heure de gloire ? Les remerciements, les fleurs et les haies d’honneur ?

Est-ce que le Mâle Grincheux, il prend cet air fier quand il raconte à ses potes qu’hier, j’ai fait de la brioche au nutella, du pain, du bœuf bourguignon, que j’ai passé l’aspirateur et la serpillère, fait les devoirs avec Princesse Casse-Bonbon, rangé le linge de tout le monde dans les armoires tout en bossant 10H dans la journée ?

Est-ce que ses potes lui répondent qu’il a beaucoup de chance d’être tombée sur une femme si extraordinaire qui s’investit autant dans son foyer, s’occupant de ses enfants, en travaillant quasi le double ?

Est-ce que quelqu’un va ENFIN ouvrir sa bouche pour dire que, bordel de merde, cette situation n’a rien de normal ni naturelle ???

Non je n’ai pas besoin d’aide : il n’est pas normal d’avoir besoin d’aide, d’avoir  à demander gentiment pour ne pas vexer le sexe opposé, parce que Monsieur travaille et est fatigué (parce que les femmes ne sont jamais fatiguées) : « oulala le linge déborde depuis 1 semaine… peut-être que tu pourrais penser à ramasser le linge qui traîne depuis des jours et mettre une machine en marche ? Si t’as le temps ? »

fallait-demander_034

fallait-demander_035

Je le vois sauter au plafond d’ici, mon Mâle Grincheux Super Parfait, s’offusquer du fait qu’il fait plein de choses, et que je continue de me plaindre, que c’est pas très gentil de dire ca… Sauf qu’en fait, il n’aura rien compris. Cette simple réaction prouvera qu’il a, lui-même, l’idée bien ancrée qu’il en fait déjà beaucoup en tant qu’Homme – plus que de nombreux autres Mâles sur cette planète – et que je devrais plutôt savourer la chance que j’ai…

Au lieu de se dire que lui a une chance incroyable de ne pas être une femme en 2017. Car là, il comprendrait.

La société nous a habitué à ca, nous a appris à agir et raisonner ainsi. Moi-même, prise dans le tourment du quotidien, je trouvais cette situation plutôt normale. Avant d’y réfléchir pendant 10 secondes !

fallait-demander_037

fallait-demander_038

fallait-demander_039

Bien dit Emma : merci à toi !

Publicités

6 réflexions sur “La femme et sa charge mentale, en 2017, on en est où ?

  1. sterne2 dit :

    Après avoir lu la BD d’Emma, ça m’a beaucoup travaillé. Certes on a pas encore d’enfants mais j’ai quand même l’impression de penser à 10 fois plus de trucs que mon amoureux. Du coup je lui en ai parlé. Et il a pas semblé comprendre. Oui il fait la cuisine, oui il étend le linge parfois. Mais je pense au reste, tout le temps. Hier il a fait le ménage, il en était tout fier. Pourtant quand c’est moi qui le fait ça semble normal. Ah, c’est pas encore en 2017 que l’égalité homme/femme va changer hein.

    Aimé par 1 personne

  2. Maman BCBG dit :

    Super article !!! Je pense qu’en fait, la seule solution serait d’arrêter de faire toutes ces tâches invisibles mais qui demandent un temps et une énergie folle… Jusqu’à ce qu’il y ait prise de conscience…

    le soucis, c’est que cela aurait des conséquences vite dramatiques, surtout pour les enfants (plus de vetements à se mettre, les rappels de vaccins et suivis médicaux aux oubliettes, l’inscription à l’école pas faite, les vacances pas programmées, trouver des solutions pour gérer les petits durant les congés scolaires, avoir un minimum de vie sociale etc….)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s