Capital : tu ne possèdes pas donc tu n’es pas

Non que je ne regarde jamais les écrans. On choisit notre contenu : un film, une série, ou très rarement on se pose là, comme des mollusques, et on se laisse végéter. Ca fait du bien aussi. Sauf que... ça m'énerve de plus en plus. Je décrypte, j'entends et vois des choses qui me hérissent le poil. Je n'arrive plus à regarder sans réfléchir et analyser. Je n'arrive plus à apprécier d'être un mollusque.